AU PROGRAMME DE NOTRE PROCHAIN SPECTACLE 1/2

Publié le par Groupe SYMPHONIA

AU PROGRAMME DE NOTRE PROCHAIN SPECTACLE 1/2

PREMIERE PARTIE

L'ILE DE TULIPATAN

de Jacques OFFENBACH

Opéra bouffe en un acte

476 ans avant ...

L’action se passe 476 ans avant l’invention des crachoirs hygiéniques, sur l’île de Tulipatan.

Patrie des forains, situé à 25000 kilomètres de MONTLUCON, gouverné par le très autoritaire Duc Cacatois XXIII.

Octogène Romboïdal est son grand sénéchal, directeur des 21 stands de tirs aux ballons. Son épouse, Théodorine, cartomancienne consulte si le cœur lui en dit. Elle mit au monde une fille. Redoutant de l’annoncer à son époux, elle prit conseil auprès du grand Sénéchal. Celui-ci, craignant tout autant d’annoncer la terrible nouvelle au coléreux Cacatois, lui conseilla de faire passer cette fille pour un fils. On prénomma l’enfant « Alexis ». De son côté, Théodorine fit la démarche inverse. Par crainte de perdre sa fille un jour à la guerre, elle la prénomma « Hermosa ».

20 ans plus tard…

les Romboïdal reçoivent la visite du Duc Cacatois et de son fils. Il est évident qu’Hermosa et Alexis se plaisent. Le timide Alexis n’ose avouer son amour à la jeune fille et pourtant Hermosa, ne s’embarrassant pas de pudeurs féminines, l’incite fermement à se déclarer. « Elle, si elle était un garçon, elle n’hésiterait pas une seconde ! »

Elle finit par convaincre son amoureux de décider son père à demander sa main. De ce fait, Théodorine est obligée d’avouer à sa « fille » qu’il est un fils.

Donc le mariage est impossible !

Quant à Romboïdal, s’il ignore que sa fille est en réalité son fils, il est par contre au courant du sexe réel d’Alexis. Lorsqu’il apprend le projet des deux enfants, il se dépêche de révéler la vérité à Hermosa. Cette seconde révélation remplit Hermosa de joie, à la stupéfaction de son papa.

Alexis qui a tout entendu, s’empresse gaiement d’allée revêtir un robe tandis qu’Hermosa apparait en militaire conquérant. La morale est sauve ! Alexis peut épouser Hermosa.

Cacatoix XXIII, relisant qu’il n’a plus d’héritier mâle, décide de se remarier.

Il garde donc l’espoir d’assurer la pérennité de sa dynastie.

 

                  Réservez dés à present la date pour venir                     nous voir et nous écouter.

Le 18 décembre 2016 à 15H

Commenter cet article