AU PROGRAMME DE NOTRE PROCHAIN SPECTACLE 2/2

Publié le par Groupe SYMPHONIA

Caricature de Jacques Offenbach (source Anao)

Caricature de Jacques Offenbach (source Anao)

Deuxième partie

Monsieur Choufleuri ne sortira pas ...

De Jacques OFFENBACH

Opéra bouffe en un acte

Monsieur Choufleuri est un bourgeois riche qui n’a aucune culture. Personnellement, il n’aime pas la musique au contraire de sa fille Ernestine qui est amoureuse d’un jeune compositeur inconnu, Chrysodule Babylas, que son père lui a interdit d’épouser.

Toute sa vie, Choufleuri a rêvé de pouvoir un jour « rester chez lui », autrement dit de pouvoir organiser à son domicile un grand récital artistique avec des chanteurs célèbres et s’attirer ainsi l’admiration de tous ses amis. Il engage donc, pour une soirée musicale privée, trois célèbres chanteurs italiens : la Sontag, Rubini et Tamburini. Outre ses connaissances, il convie ministres et ambassadeurs. Hélas, ceux-ci déclinent l’invitation et les chanteurs se désistent.

Tout est perdu… Que nenni, car Ernestine a la bonne idée d’appeler Chrysodule à leur secours sans dire à son père qui il est. Celui-ci propose que Choufleuri, Ernestine et lui-même remplacent les trois chanteurs. Après tout, ce n’est pas si difficile de chanter un opéra italien et de toute façon, les spectateurs n’y entendent rien ! La supercherie réussit au-delà de toute espérance : les invités applaudissent les faux chanteurs.

Alors qu’ils sont en train d’exécuter un incroyable trio, Babylas menace Choufleuri de tout raconter à ses amis s’il n’accepte pas de lui accorder la main de sa fille. Ayant ainsi « chanté » dans les deux sens du mot, Choufleuri ne peut que s’incliner et consentir au mariage.

 

Extrait de ANAO, http://www.operette-theatremusical.fr/

Commenter cet article